Donation

Le quotidien suisse Le Matin a consacré deux pages de son édition du vendredi 29 avril à notre projet visant à soutenir la clinique soignant les tortues à Lampedusa. L’article insiste sur le rôle régulateur que les tortues jouent dans la mer Méditerranée en se nourrissant des nombreuses méduses qui s’y reproduisent.

Mais ces reptiles marins sont souvent victimes d’accidents de pêche. La clinique développée par la biologiste Daniela Freggi est la seule structure capable de prendre en charge les soins particuliers à administrer aux tortues.

L’engagement d’Octopus Foundation permet de sauver quelques tortues mais surtout de soutenir un projet qui vise à mieux connaître cet animal marin fascinant. « Et on protège plus facilement ce qu’on connait », rappelle Julien Pfyffer.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter le dossier « Clinique de l’espoir à Lampedusa », publié sur le site d’OCEAN71.

 

Double page